Des bagues aux multiples anneaux pour enlacer vos toutes envies de bijoux

Avec ces bagues, les anneaux se multiplient au même rythme que vos envies de bijoux. En pleine mode du stacking, comprenez « accumulation », ces bijoux qui jouent sur les nombres, les matières et les épaisseurs sont les bienvenus. Voici quelques bagues qui sortent de l’ordinaire.

La bague « semainier », un bijou à découvrir au fil des jours

En bijouterie, un semainier correspond d’abord à un bracelet comptant 7 anneaux représentant les jours de la semaine. Ils sont rassemblés par un ornement, généralement un petit anneau qui peut être agrémenté d’un motif ou d’une pierre. Ces bagues se déclinent aussi sous une forme, que l’on appelle parfois « multirang », où de multiples anneaux couvrent parfois toute la phalange. Les anneaux s’imbriquent parfois entre eux pour ne former plus qu’un seul et même bijou. Ces classiques de la bijouterie sont régulièrement revisités.

Bague Trinity de Cartier, trois anneaux entrelacés devenus mythiques

La bague trois anneaux est aussi un classique qui ne se démode pas. C’est Cartier qui a immortalisé ce modèle de bagues entrelacées amoureusement et qui fait souvent office d’alliance. Depuis les années 20, cette grande maison de joaillerie revisite régulièrement cette création. L’on plébiscite toujours autant le modèle trois ors : jaune, blanc et rose. Les bagues trinité sont censées représenter le passé, le présent et l’avenir. De jeunes créateurs donnent aussi leur propre version, souvent plus abordable, de ce bijou mythique.

Bague deux doigts : coup double à portée de main

La bague deux doigts, ou bague double doigts, est particulièrement tendance actuellement. Cette bague se porte sur deux doigts simultanément, parfois même sur trois, voire quatre doigts. Elles prennent des styles variés. Parfois, seules les pierres apparaissent entre les doigts ; ou alors, les anneaux entourent conjointement les deux doigts. Des mots peuvent aussi se lire sur toute la longueur de la main. Toutes les formes sont permises, des plus minimalistes, comme celles du designer Artur Dabrowski, aux plus imposantes.

Une bague qui prend des airs de gourmette

Un anneau souple à la manière d’une chaîne de collier et auquel pend parfois un petit pendentif : ces bagues dites « chaînes » savent se démarquer. Ces mini-gourmettes subliment les mains. Les maillons, très fins ou volumineux, apportent une touche d’originalité dont on ne soupçonnait pas capable la bague. L’on connaissait déjà les bagues Ultra signées Chanel, ces anneaux aux maillons articulés en céramique qui jouaient sur l’exception et la modernité. Mais bien d’autres créateurs ont revisité ce bijou des plus tendance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *